Baromètre de la location meublée à Paris / 1er trimestre 2016

>> Retour à la liste des communiqués de presse


Un début d’année marqué par des loyers constants


Baromètre Lodgis de la location meublée à Paris : les chiffres du 1er trimestre 2016

La moyenne du prix au mètre carré pour ces trois derniers mois s’élève à 36,79 €, soit 0,6 point de plus qu’au premier trimestre 2015. Naturellement les arrondissements du coeur de la ville (du 1er au 8ème) sont davantage touchés par une légère hausse, avec près de 41€ mensuels au m². Cette évolution du marché de la location meublée à Paris traduit une certaine stabilité des loyers. La capitale reste ainsi une valeur sûre pour les investisseurs car elle constitue toujours une zone de prédilection pour les locataires, qu’ils soient étudiants, en mission professionnelle, français ou étrangers.


La France et l’Europe se partage la tête du classement des origines des locataires


Les chiffres concernant la provenance géographique des locataires sont quasiment identiques à ceux du premier trimestre 2015. Les locataires originaires du territoire français et de l’Europe constituent la grande majorité de la demande en location meublée à Paris, avec une part cumulée de 62%.
L’Asie occupe toujours la 3ème place (12%), suivie de près par l’Amérique du nord (10%). L’Amérique du sud et le reste du monde subissent une légère baisse d’1% comparé à l’année dernière, qui peut être imputée à un contexte économique difficile.

Les origines géographiques des loueurs de meublés à Paris au 1er trimestre 2016


La mobilité professionnelle concerne la moitié des locataires parisiens en meublé


L'analyse des motifs de séjours permet de souligner la part importante (53%) des locataires qui louent un appartement meublé à Paris pour des raisons professionnelles. Que ce soit à l’occasion d’un séminaire, d’une formation ou encore d’une mission ponctuelle chez un client, les sociétés sont nombreuses à faire appel à ce type d’hébergement pour loger leurs salariés. La capitale, très attractive au niveau national et international, n’est pas uniquement une destination touristique : de nombreux centres d’affaires et sièges sociaux y élisent domicile, Paris étant le bassin d'emploi le plus dynamique du pays.
Les programmes d’échange inter-universitaire, tels qu’Erasmus, favorisent une forte mobilité étudiante. Celle-ci représente plus d’un tiers des locataires venus s’installer à Paris pour quelques mois ou plus. Déjà équipé en mobilier et électroménager, le logement meublé « prêt à habiter » séduit ces jeunes étudiants qui n’envisagent pas de s’installer durablement pour le moment.

Motif du séjour des locataires en meublé à Paris au 1er trimestre 2016



A lire également :