Etudiants : quelle solution pour se loger à Paris ?

>> Retour à la liste des communiqués de presse


A l’approche des vacances d’été, des milliers d’étudiants français et étrangers s’apprêtent à quitter le domicile familial pour débuter des études supérieures dans les prestigieuses écoles et universités de Paris. Les demandes de logement auprès des Crous étant clôturées depuis le 31 mai dernier, les étudiants se retrouvent désormais confrontés à la course à l’hébergement. Lodgis, spécialiste de la location meublée à Paris, fournit quelques pistes adaptées aux attentes et aux porte-monnaie de chacun.


La location meublée, seul ou à plusieurs


La location d’un appartement meublé peut s’avérer être une solution intéressante pour les étudiants en quête d’indépendance. De nombreux sites proposent des locations de particuliers à particuliers, mais les propriétaires, souvent réticents à louer à des étudiants (risque d’impayés et/ou de dégradation de leur bien), se tournent de plus en plus vers les professionnels du marché comme Lodgis pour louer leur bien sereinement. Pour les étudiants, confier leur recherche d’hébergement meublé à Paris à une agence immobilière est aussi avantageux, car l’offre est plus large et ils bénéficient d'un accompagnement efficace dans les démarches (recherche, montage du dossier…).

La colocation représente une bonne alternative car elle permet d’accéder à moindre coût à la location d’appartements meublés plus spacieux, dans des quartiers souvent agréables du centre de la capitale. Toutefois la colocation nécessite de trouver les bons colocataires, d’avoir de bonnes garanties pour chacun d’entre eux et de respecter certaines règles de savoir-vivre !

Autre forme de cohabitation, la colocation intergénérationnelle propose de partager le logement d’un senior afin de lui garantir une compagnie au quotidien et éventuellement un complément de revenu (le loyer est souvent dérisoire, voire gratuit).


Résidences universitaires et foyers étudiants


Pour un étudiant qui découvre Paris, il est souvent rassurant d’habiter dans une structure regroupant de nombreux étudiants. Cela permet de nouer des contacts plus facilement. Cependant, le constat de l’écart entre l’offre et la demande est sans appel : on estime que Paris attire près de 230 000 étudiants tous les ans pour seulement 17 300 places dans des résidences universitaires (Crous, résidences privées…), selon les dernières estimations de l’Apur (Atelier parisien d’urbanisme) de mars 2013.

Les résidences étudiantes privées, plus haut de gamme que les cités U, sont aussi plus chères (quasiment le même prix qu’un studio : entre 580€ et 950€ / mois pour un logement meublé de 18m²). Mais la sélection à l’entrée, moins drastique que pour la cité universitaire, permet à l’ensemble des étudiants de se tourner vers ce type de logement meublé.

Les foyers étudiants, quant à eux, ont beaucoup évolué ces dernières années. Terminé la vie en communauté avec ses contraintes horaires et ses dortoirs surpeuplés. Il existe aujourd’hui une trentaine de foyers étudiants à Paris qui proposent des chambres meublées pour 1, 2 ou 3 personnes. Souvent réservés aux jeunes filles, les foyers offrent aux étudiants une alternative intéressante pour se loger à un prix raisonnable à Paris (de 250€ à 500€ / mois). Rassurant pour les parents, les foyers étudiants nécessitent toutefois d’aimer la vie en communauté, avec ses avantages mais aussi ses contraintes.


Découvrez les studios meublés à moins de 1 000€ / mois disponibles chez Lodgis, représentant une alternative idéale pour des étudiants français ou étrangers cherchant à se loger pour un semestre ou une année scolaire à Paris.



A lire également :