Rapport parlementaire “Louer en confiance” de M. Nogal : l'avis de Lodgis

Lodgis, leader de la location meublée en Ile-de-France, souhaite partager son avis d'expert au sujet du rapport parlementaire réalisé par Mickaël Nogal sur la location immobilière.

Directement concerné par les conclusions sur les professionnels du secteur, Lodgis voit d’un bon œil que « la loi fixe des standards pour donner un statut et un cadre aux professionnels de l’immobilier afin de renforcer la confiance entre bailleurs et locataires. Chez Lodgis, depuis 20 ans, nous nous efforçons d’offrir une gestion administrative, comptable et technique de haute qualité et luttons au quotidien contre les marchands de sommeil et les discriminations dans la sélection des locataires. Nous ne pouvons donc que louer cette intention de redonner du sens et de la valeur ajoutée à notre rôle de professionnel et d’expert de l’immobilier, car elle est en phase avec notre approche du métier : conseiller et accompagner propriétaires et locataires ».

Cependant le leader de la location meublée affirme que « si la volonté du rapport Mickaël Nogal d’apaiser les relations entre bailleurs et locataires est louable, la mise en application de ses propositions risque de pas atteindre l'objectif visé… ».
Lodgis pointe ainsi la nécessité impérieuse « de définir des limites à ces propositions. Il faut se donner les moyens et la liberté de faire évoluer les modèles, mais en collant aux réalités diverses des usages : les professionnels de l’immobilier ne pourront pas supporter tous les coûts que ces propositions risquent d’engendrer comme celui d'une assurance obligatoire couvrant les impayés et les dégradations, qui serait en conséquence imputée au propriétaire ou au locataire. Concernant la location meublée, le taux d’impayés étant de 0,03%, une telle mesure viendrait finalement ajouter de la complexité dans la relation bailleur-locataire, tout en renchérissant le coût sans réelle contrepartie ».

Lodgis est également sceptique quant à la proposition de gestion du dépôt de garantie par un organisme tiers : « la solution proposée devrait intégrer de fait le tiers de confiance qu’est l’agence immobilière lorsqu’elle agit comme intermédiaire dans la relation et ne réserver la solution de confier le dépôt de garantie à un nouvel organisme tiers que dans les cas de relations directes propriétaires-locataires afin de sanctuariser ces fonds. Pour avoir réalisé avec succès plus d’un millier de locations sans dépôt de garantie dans le cadre du bail mobilité, nous savons qu’il existe des alternatives efficaces pour pallier aux craintes des propriétaires et ainsi assainir et apaiser la relation locataire-bailleur ».

Enfin, Lodgis regrette l’absence dans ce rapport des plateformes en ligne : « elles n’ont pas le statut d’agents immobiliers mais elles influencent les comportements des propriétaires et des locataires, notamment dans la gestion des litiges et des dépôts de garanties, et par conséquent sur les tendances du marché. Quid de ces acteurs pour le secteur immobilier ? ».



A lire également :

Retour à la liste des communiqués

Propriétaires

Vous avez un bien que vous souhaitez mettre en location meublée ? Profitez de toute l'expertise de Lodgis pour la location et la gestion locative de votre bien... à partir de 3,9%TTC !

Déposer une annonce


Vous souhaitez référencer votre logement meublé sur notre site ? Publiez votre annonce dès maintenant, c’est GRATUIT et SANS EXCLUSIVITÉ !

Déposer une annonce

Contactez-nous


Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres de location et de gestion locative à partir de 3,9% TTC ? Notre équipe de conseillers experts est à votre disposition !

Être recontacté +33 1 70 39 11 07
Contact Presse

Agence OXYGEN

Emmanuelle Catheline & Aude Jasaron

T :+33 6 79 06 36 11

@ : envoyer un mail

Dossier de Presse

Télécharger

bubble-speech-1

8 langues
parlées

hands-1

accompagnement
personnalisé