Baromètre 2017 de la Location Meublée à Paris

L’analyse du marché de la location meublée par Maud Velter


« Le marché de la location meublée est un marché stable, qui s’adresse essentiellement à une clientèle internationale, et cette stabilité des loyers devrait se confirmer en 2018, notamment grâce à une augmentation du nombre de logements meublés. En effet la location meublée reste un investissement locatif très attractif, la Loi de Finances de 2018 n'en ayant pas modifié la fiscalité. De plus, suite à la mise en place du numéro d’enregistrement à Paris, de nombreux propriétaires qui louaient en meublé touristique se tournent aujourd'hui vers la location meublée temporaire ou en résidence principale. Les conditions sont donc réunies pour que les loyers parisiens de location meublée restent stable en 2018, et ce malgré la récente annulation de l’encadrement des loyers. » analyse Maud Velter, Directrice associée chez LODGIS.


Évolution du prix m²/mois de la location meublée à Paris


A Paris, les loyers de la location meublée ont légèrement augmenté en 2017 (+0,6%). Cependant, certaines disparités existent entre les arrondissements du centre et les autres. En effet, les loyers des 8 premiers arrondissements ont tendance à légèrement baisser (-0,4%), tandis que ceux du 9ème au 20ème arrondissement connaissent une hausse de 1,8% en 2017.

Alors que les loyers de la location vide à Paris sont en légère baisse de 0,6% selon l’observatoire Clameur, force est de constater que la location meublée tire son épingle du jeu pour la cinquième année consécutive : +0,36% entre 2012 et 2013, +0,17% de 2013 à 2014, +0,63% en 2015 par rapport à 2014, 0,4% entre 2015 et 2016 et +0,4% en 2017 par rapport à 2016.

Baromètre Lodgis de la location meublée à Paris : les chiffres de 2017


Motifs de séjour des locataires de meublés parisiens en 2017


45,2% de locataires en mobilité professionnelle : Paris est une destination prisée des voyageurs d’affaires. La demande des entreprises pour loger leurs employés en déplacement arrive ainsi en tête des motifs de séjours. La croissance de l’économie française, la confiance retrouvée des entreprises depuis l’élection d’Emmanuel Macron, ainsi que le souhait de plusieurs entreprises internationales de s’installer à Paris à la suite du Brexit sont autant de bonnes nouvelles pour l’attractivité de la capitale et la mobilité des professionnels.

37,4% de locataires étudiants : En 2017, les locations meublées étudiantes sonts tables. En 15 ans, le nombre d’étudiants en Ile-de-France a augmenté de près de 17% pour atteindre aujourd’hui 660 000 inscrits dans la région*. Parmi ces étudiants, près de 200 000 résident dans la capitale**, et selon le classement « QS Best Student Cities » 2017, Paris est la 2e meilleure ville étudiante du monde. La demande estudiantine de logements meublés devrait ainsi avoir de beaux jours devant elle.

17,5% des motifs de séjours sont d’ordre personnel, tels que la réalisation de travaux dans la résidence principale, l’accompagnement d’un proche hospitalisé ou encore l’hébergement temporaire suite à un divorce. Cette proportion reste relativement stable d’une année sur l’autre.

Motif du séjour des locataires en meublé à Paris en 2017


Origine des locataires de meublés parisiens en 2017


Dans son ensemble, l’évolution de la provenance géographique des locataires est constante. La France et l’Union Européenne occupent la tête du classement à égalité avec chacune 31,1% des locataires de meublés dans la capitale. Si la part des natifs de l’Hexagone est cette année en légère baisse (-0,6pt), la part des Européens est plus importante qu'en 2016 (+1,4pt).

L’Asie (11,2%) et l’Amérique du Nord (10,9%) se placent respectivement en troisième et quatrième position. Cependant, les représentants asiatiques sont en léger recul cette année (-1,3pt), alors que la part des citoyens américains connaît une légère progression (+0,7pt), conséquence de conditions économiques favorables. En effet, pour la quatrième année consécutive, le dollar est plus fort que l’euro.

Les origines géographiques des loueurs de meublés à Paris en 2017


Top 5 des pays européens en 2017 (hors France)


Le trio de tête des locataires européens est composé des Italiens (29%), des Anglais (16%) et des Allemands (12,7%). Les Italiens sont très présents sur le marché de la location meublée et leur fréquentation progresse de 2 points par rapport à 2016. A l’inverse, la part des locataires espagnols tend à diminuer de 1,7 points par rapport à 2016, pour s’établir à 10,5%.


Types de biens loués en meublé à Paris en 2017


Sans surprise, les petites surfaces restent les biens les plus prisés par les loueurs en meublé. Parfaitement adaptés pour les étudiants et les professionnels en mobilité, les studios et les T1 représentent 87,2% des biens loués. Les plus grandes surfaces sont recherchées par les familles expatriées et les colocations étudiantes.

Les origines géographiques des loueurs de meublés à Paris en 2017



* Données du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche
** Les étudiants dans la Métropole du Grand Paris, APUR, note n.109, août 2016



A lire également :

Retour à la liste des communiqués

Contact Presse

Agence OXYGEN

Julie Roland & Maëlle Garrido

T :+33 1 84 02 80 95

@ : envoyer un mail

Dossier de Presse

Télécharger

bubble-speech-1

8 langues
parlées

hands-1

accompagnement
personnalisé