Payer sa location meublée en Bitcoins : Lodgis innove !

>> Retour à la liste des communiqués de presse


Lodgis innove et met en place le paiement en Bitcoins !


Le Bitcoin, nouvelle monnaie virtuelle accessible sans intermédiaire et sans frais, n’a pas fini de faire parler de lui. Déjà adopté par certaines sociétés, le secteur de l’immobilier propose désormais lui aussi ce système de paiement électronique. En effet Lodgis, agence spécialiste de la location meublée à Paris, permet aujourd'hui aux locataires de payer en Bitcoins via son site internet. Un service innovant particulièrement plébiscité par les locataires étrangers.


Depuis mai 2014, Lodgis offre la possibilité aux internautes de régler leur location meublée en Bitcoins. Le spécialiste de la location meublée à Paris est l'un des premiers acteurs du marché immobilier à offrir ce nouveau moyen de paiement à ses clients, comme il avait été le premier du secteur à adopter la signature électronique des contrats de location. Lodgis affirme ainsi sont statut de précurseur dans le domaine des nouvelles technologies.

Avec l’introduction du paiement en Bitcoins, la location meublée chez Lodgis devient encore plus facile et pratique :

  • Une utilisation simple et rapide : une fois sur la page de paiement en ligne du site Lodgis.com, le locataire a le choix entre payer par carte bancaire ou payer en Bitcoins. Il lui suffit de cliquer sur l’option de son choix. Le règlement se fait de manière intuitive, à partir du Porte-Monnaie virtuel de l’utilisateur, accessible et rechargeable via différents terminaux : smartphones, ordinateurs ou tablettes numériques.

  • Des frais de transaction nuls pour les locataires étrangers : plus de 70% des clients de Lodgis sont étrangers, recherchant une solution de logement sûre et pratique pour leurs déplacements personnels ou professionnels à Paris et en région parisienne. En dehors de la zone Euro, les taux d’inflation peuvent être très élevés, comme c’est le cas en Argentine (28,3% en 2013 d’après les instituts d’études privés). Par exemple, des particuliers argentins qui souhaitent régler un achat effectué sur des sites internet internationaux sont soumis à une taxe de 50 % du montant de la facture, au-delà de deux achats exemptés par an de 25 euros maximum. A l’inverse, le coût de transaction pour les Bitcoins est très faible puisqu’il est celui d'une simple connexion internet. Cette monnaie virtuelle permet ainsi à tout étranger de louer un bien immobilier en France sans se préoccuper du taux de change.
    Exemple de paiement d'une location meublée en bitcoin

  • En plus d’un gain financier évident, le paiement en Bitcoins est hautement sécurisé et sans risque pour les locataires. En effet, une confirmation est demandée à l’utilisateur dans les 10 minutes suivant la transaction. Si celle-ci n’est pas validée, le paiement est annulé. De plus, les transactions en Bitcoins via le site web de Lodgis sont garanties grâce au service Bitpay, qui permet de convertir immédiatement les Bitcoins reçus en Euros. Il n’y a donc aucun changement pour les propriétaires d’appartements, qui continueront à être payés en Euros.


Ce système de paiement alternatif offre ainsi une fluidité des transactions financières à l’échelle mondiale. En adoptant cette stratégie d’« early-adopter », Lodgis se positionne comme précurseur de la tendance Bitcoin dans le secteur de l’immobilier.



A lire également :