Location meublée traditionnelle : la reprise est engagée

En cette fin de premier trimestre 2021, Lodgis, leader de la location meublée traditionnelle en Île-de-France, tire le bilan de la période pour ce marché. Malgré un contexte de crise encore présent, avec de nombreux impacts sur le secteur, la sortie se dessine et Lodgis se prépare à une forte période estivale. Parmi les faits marquants, le succès confirmé du bail mobilité : + 131 % par rapport au dernier trimestre 2020.
Autres faits marquants, en comparaison avec le dernier trimestre 2020 :


L’analyse d’Alexis Alban, Directeur Général Adjoint de Lodgis

“La situation du premier trimestre 2021 est évidemment très différente de celle du premier trimestre 2020, pré-crise sanitaire. Contre toute attente, elle est aussi très différente de la situation que nous avions pu observer en fin d’année 2020.
La mobilité est challengée, limitée et cela impacte le marché de la location meublée. Les deux grands perdants de ce début d’année sont les étudiants qui n’ont pas eu de rentrée en présentiel à date et les mobilités non professionnelles, qui sont retardées (relogement, motif familial, etc.).
L’évolution est malgré tout positive et les chiffres encourageants : une stabilisation voire une hausse des loyers, les locataires européens sont de retour, les entreprises se remettent en marche progressivement et le bail mobilité est en forte hausse.
Tout en accompagnant, dans un cadre législatif clair, les mutations d’usage de l’habitat auxquelles doivent se plier les locataires, il répond aux attentes des propriétaires : il leur permet de louer leur bien meublé sur des périodes plus courtes en profitant des avantages de la location meublée traditionnelle, tout en s'affranchissant des contraintes de la location meublée touristique aujourd'hui beaucoup plus sanctionnée et compliquée à mettre en place. Nous sommes convaincus de sa réussite et attendons maintenant qu’il intègre de nouveaux motifs d'habitation à moyen terme.
Nous nous réjouissons de voir la sortie de crise se dessiner. Nous recevons de plus en plus de demandes de réservations pour la rentrée et préparons d’ores et déjà la reprise avec une perspective de mobilité forte sur l’été : les projets de vie, la mobilité, la rentrée étudiante en septembre, le retour de la clientèle étrangère, synonymes de retour progressif à la normale devraient s’affirmer dans les mois à venir.”


Loyers : une baisse contenue et des chiffres encourageants

Les prix des loyers au mètre carré sont toujours en baisse par rapport au premier trimestre 2020 : - 8,6 %. Lodgis note toutefois une évolution positive du prix des loyers entre la fin d’année 2020 et le premier trimestre 2021 (+1,4 %), portée par Paris centre.
"Après les baisses de loyers stratégiques et temporaires actées en fin d’année 2020 en raison de la crise, il est important de noter que la légère remontée des loyers, observée au début du trimestre, n’a pas empêché les propriétaires de trouver des locataires pour leurs biens. Ce qui laisse présager qu’un retour à la normale des loyers ne devrait pas avoir d’impact significatif sur la demande”, explique Alexis Alban.


Le succès confirmé de la location meublée traditionnelle auprès des locataires français

La clientèle française continue de représenter une part importante des locations : 60 % au premier trimestre 2021, à un niveau équivalent à celui du premier trimestre 2020. "Ces chiffres sont le reflet d’un véritable engouement durable des locataires français pour la location meublée traditionnelle", explique Alexis Alban. "Chez Lodgis, nous nous sommes considérablement développés auprès de la clientèle française. Le retour de la mobilité pour les français sur place en France malgré le contexte explique aussi ce chiffre. La situation reste toutefois mouvante : nous notons des mouvements de locataires qui quittent leur bien de manière anticipée pour un meilleur bien à un meilleur prix. Les confinements successifs ont aussi provoqué des mouvements inter-régions en France (les étudiants par exemple, qui quittent leur logement le temps du confinement) ou même à l’international (vers les pays où la situation s’améliore)." 

La proportion de locataires européens et américains reste quant à elle stable entre le dernier trimestre 2020 et le premier trimestre 2021 : +0,8 % pour l’Europe et -1,4 % pour l’Amérique du Nord. Lodgis constate en revanche une nouvelle baisse du nombre de locataires venant d’Asie (-2 points par rapport à la fin d’année 2020).


La mobilité professionnelle est challengée mais repart à la hausse

La part de professionnels en mobilité est en hausse (+6 %) et représente 59 % des locataires au premier trimestre 2021.
Côté étudiants, Lodgis note une baisse de 7 % mais une reprise des mobilités pour des stages par rapport au dernier trimestre de 2020. Les locations pour motifs d’études représentent tout de même 27,9 % du total des locations.

L’envolée des baux de résidence principale et des durées de location

C’est le bail résidence principale qui a été le plus utilisé au premier trimestre 2021, avec 32,8 % des baux. Le bail mobilité, malgré une belle reprise pour ce trimestre (+131 %), représente 30 % des baux, contre 38 % au premier trimestre 2020. “Nous suivons ces évolutions de très près", indique Alexis Alban. "Les dernières décisions de la Cour de Cassation au sujet de la location meublée courte durée ont un impact sur le marché. Elles permettent de donner un cadre aux pratiques de location meublée et c’est une bonne chose. Elles donnent aussi toute sa valeur au bail mobilité, véritable réponse et reconnaissance d’une mobilité de plus en plus importante, ce que nous saluons. Nous pensons toutefois que ces arrêts ne vont pas assez loin : il faut intégrer tous les usages et en particulier les nouveaux usages dans ce contexte mouvant qui va continuer d’évoluer dans les années à venir. Le bail mobilité doit encore évoluer notamment en élargissant les motifs d’éligibilité.”

La durée de location a augmenté d’un mois par rapport à la même période l’année dernière. Cette hausse s’explique par le contexte de crise sanitaire. La durée moyenne de location est de 7,4 mois au premier trimestre 2021, contre 6,3 mois au premier trimestre 2020.



A lire également :

Retour à la liste des communiqués

Propriétaires

Vous avez un bien que vous souhaitez mettre en location meublée ? Profitez de toute l'expertise de Lodgis pour la location et la gestion locative de votre bien... à partir de 3,9%TTC !

Déposer une annonce


Vous souhaitez référencer votre logement meublé sur notre site ? Publiez votre annonce dès maintenant, c’est GRATUIT et SANS EXCLUSIVITÉ !

Déposer une annonce

Contactez-nous


Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres de location et de gestion locative à partir de 3,9% TTC ? Notre équipe de conseillers experts est à votre disposition !

Être recontacté +33 1 70 39 11 07
Contact Presse

Agence OXYGEN

Emmanuelle Catheline & Aude Jasaron

T :+33 6 79 06 36 11

@ : envoyer un mail

Dossier de Presse

Télécharger

bubble-speech-1

8 langues
parlées

hands-1

accompagnement
personnalisé